La cuisine selon vos envies

Yam’Tcha, un retour en beauté !

Mai,

Après s’être refait une beauté pendant 8 mois, le restaurant Yam’Tcha réouvre ses portes en 2015 avec la chef Adeline Grattard et son mari Chi Wah Chan toujours aux commandes. Ce restaurant gastronomique propose de façon inédite un accord mets et thés, la spécialité de Chi Wah, le mari de la chef française. Malheureusement nous n’y succomberont pas car je ne suis pas adepte du thé mais la sommelière nous proposera un vin du domaine Roc D’anglade, parmi une très belle carte, qui nous ravira tout au long du repas. Débutons par un nem aux légumes et quelques nouilles froides au sarrasin. Les herbes et arômes asiatiques nous embaument, c’est très agréable, nous entrons dans l’univers de la chef. Nous continuons par des asperges blanches, asperges sauvages et agrumes, un accord parfait ! Passons à une courgette recouverte de tourteau et une sauce XO, la douceur du légume se mêle à l’iode du tourteau et à la puissance de cette sauce aux crevettes fermentées, c’est puissant et juste. Le poisson suivant est mêlé à une émulsion ails des ours, quel plaisir ! L’influence chinoise reprend le dessus avec des Wontons, ce sont des raviolis servis en soupe. Le bouillon manque un peu de saveur à mon goût mais la pâte reste très bien exécutée. Le dernier plat est un cochon ibérique sublime servi avec des champignons et une sauce foie gras, bougrement gourmand ! Le fromage sera servi sous forme de bao, la spécialité maison. C’est une brioche vapeur chinoise qui ce jour-là referme stilton et griottes, c’est simplement génial ! Enfin, nous terminons par deux desserts l’un à base de rhubarbe, kadaïf et sésame et l’autre à base de rhum et banane. Le 2ème manque de légèreté mais cela reste une conclusion agréable.

Yam’Tcha, une ode à la gastronomie franco-chinoise

Yam’Tcha, 121 rue Saint Honoré, 75001 Paris

Menu midi à 65€ et menu soir à 135€

Itinéraires
Faites-tourner les Bolinettes
  •  
  •  
  •  
  •  
Laisser une réponse