La cuisine selon vos envies

La Table d’Eugène, une table discrète qui mérite d’être connue

Mars,

C’est dans moins de 60m2 que le chef breton Geoffroy Maillard, étoilé en Michelin en 2015, officie. L’élégante devanture noire dénote dans la rue et c’est une salle de restaurant sobre, chic et moderne qui se cache derrière. Pour commencer j’adore cette nouvelle tendance d’offrir eau plate et gazeuse à discrétion… Nous débutons le menu déjeuner par un cromesquis de cabillaud, avocat, kiwi, yuzu et kumquat. Amertume, acidité, douceur et croquant se mélangent harmonieusement autour du cabillaud. S’ensuit un filet mignon de cochon rosé, cerfeuil, ratte et échalotes confites. La viande est très tendre et les échalotes et la sauce sont très gourmandes. Nous terminons par une très belle assiette : crémeux citron aloe-vera, poivre, basilic, sablé breton et sorbet ananas-citron. L’équilibre entre les goûts et les textures est très juste, c’est une très belle conclusion. Et, nous terminons par une découverte : une mousse de flouve pour accompagner le café. Flouve ? me direz-vous. Oui, c’est une plante qui diffuse un parfum de vanille et de foin. La carte des vins est assez solide pour accompagner cette jolie cuisine.

La Table d’Eugène, il était temps de découvrir ce lieu vieux de 8 ans

La Table d’Eugène, 18 rue Eugène Sue, 75018 Paris

Menu midi à 35 et 42€ et menu soir à 89 et 120€

Itinéraires
Faites-tourner les Bolinettes
  •  
  •  
  • 100
  •  
Laisser une réponse