La cuisine selon vos envies

La Grenouillère, un lieu hors du temps pour une cuisine d’auteur

Février,

Après quelques heures de route au milieu de la campagne du Pas de Calais, nous longeons le fleuve de la canche et nous arrivons  à la Grenouillère, le fameux hôtel et restaurant d’Alexandre Gauthier. Le lieu est à la fois terroir et design. La salle de restaurant complètement vitrée est nichée dans un écrin de verdure. De petites lumières illuminent la salle alors qu’une grande flamme jaillit au centre, c’est un lieu exceptionnel. Nous nous installons dans de confortables fauteuils en cuir souple et nous observons la brigade s’afférer en cuisine. IMG_3577

IMG_3613
Nous nous lançons dans la course aux 11 plats. Nous débutons par de multiples mises en bouche dont un joli œuf de caille entouré de laitue de mer. Le premier plat allie la pomme à une sublime langoustine crue. IMG_3579Ensuite des billes de vinaigre de xérès explosent en bouche et se mélangent avec le betterave rouge et un poisson cru. IMG_3582Une grande nouille Soba s’enroule autour de crabe et chicon, les saveurs se compensent subtilement.IMG_3583
Tout d’orange vêtu, le haddock, le potimarron et les gnocchis de potimarron ou fromage se mêlent avec une jolie note acidulée. IMG_3590Un ravioli flamboyant arrive : à l’ouverture le jaune d‘œuf coule et les saveurs se mélangent à notre plus grand bonheur. IMG_3594Service à l’anglaise pour l’agneau de lait, les choux de Bruxelles et les chanterelles. Cuisson parfaite, c’est excellent ! IMG_3599Une appellation qui ne me faisait pas rêver : courge et thé rooibos. Et pourtant… IMG_3602Nous débutons les sucreries. La première met le vert à l’honneur : chlorophylle et différentes textures, c’est étonnant et délicieux. Enfin des cheveux de chocolat sont déposés sur une mousse amande et vinaigre cristal, très agréable.IMG_3609 Et nous terminons par une explosive bouchée à la pomme et un petit macaron citron très fin.IMG_3612

Cela paraît gargantuesque et pourtant les quantités sont justes, ni trop, ni trop peu. Tout est pensé et exécuté avec finesse et élégance. Une copieuse carte de vins classique et nature nous donne du fil à retordre…  Et, c’est quelques jours suivants notre dîner que nous apprendrons la nomination du chef Gauthier à la deuxième étoile Michelin, elle est bien méritée !

La Grenouillère, une cuisine personnelle enchanteresse

La Grenouillère, 19 rue de la Grenouillère, 62170 La Madelaine-sous-Montreuil

Menu à 95 et 125€ et carte de 35 à 85€

Itinéraires
Faites-tourner les Bolinettes
  •  
  •  
  •  
  •  
Laisser une réponse