La cuisine selon vos envies

La poularde, une cuisine juste et savoureuse

Août 2014,

A côté de la gare de Pontanevaux, on trouve un restaurant assez chic décoré de plusieurs toiles modernes. Les tables sont espacées, les deux salles sont agréables. Ce dimanche midi nous avons choisi le menu dégustation à 47€. Pour nous mettre en appétit nous commençons par une spécialité bourguignonne, une gougère au fromage qui est très aérienne. Ensuite la tomate cerise farcie à la crème d’anchois est assez simple mais c’est bon. Enfin, nous terminerons par un œuf brouillé au yuzu, cet agrume japonais donne une petite touche acidulée originale et agréable.

IMG_0710Ces mises en bouche étaient sympathiques sans être exceptionnelles. L’entrée arrive, l’assiette est graphique et très appétissante. Nous dégustons un foie gras de canard pané au pain d’épice accompagné d’une tuile aux céréales. C’est un plat que l’on retrouve dans de nombreux restaurants mais qui est rarement bien réussi et ce midi c’est le cas, il n’est pas trop cuit, je me régale.

IMG_0715Nous continuons avec des langoustines bretonnes rôties avec une semoule façon tajine et un vinaigre de mangues. Les langoustines sont pratiquement décortiquées, il ne reste qu’à enlever la queue, donc il faut y mettre tout de même les doigts et un petit rince doigt aurait été le bienvenu. Les langoustines sont délicieuses avec leur panure. La semoule est parfaite, on y trouve des raisins, des amandes croquantes et des légumes du soleil, c’est très parfumé. Je ne pensais pas autant apprécier ce plat après avoir lu l’énoncé dans le menu.

IMG_0718Le chariot de fromages roule jusqu’à nous, il est assez complet et les fromages sont de qualité. Pour terminer nous dégustons des figues rôties sur un crumble avec un sorbet figue. Le sorbet maison est délicieux et toute cette déclinaison autour de la figue est très réussie, c’est un dessert gourmand mais pas trop lourd.

IMG_0730Pour accompagner le café ou l’addition… nous apprécions ces madeleines moelleuses et ce financier très parfumé à l’amande. La tuile au vin rouge est bien craquante mais je ne sens pas vraiment cet arôme de vin rouge annoncé auparavant.

IMG_0723bisLa carte des vins n’est pas en reste, on y trouve divers flacons de divers horizons mais on aurait aimé trouver quelques bouteilles supplémentaires à moins de 50€.

La Poularde, un bel établissement qui mérite son étoile.

 

La Poularde, rue Paul Baudet, 71570 La Chapelle de Guinchay

Menu soir à 37, 42, 47 et 60€

Itinéraires
Faites-tourner les Bolinettes
  •  
  •  
  •  
  •  
Laisser une réponse